Auprès de ma blonde


Déroulement

Dans les jardins d’mon père,
Les lilas sont fleuris, (bis)
Tous les oiseaux du monde
Viennent y faire leurs nids.

Refrain:
Auprès de ma blonde
Qu’il fait bon, fait bon, fait bon,
Auprès de ma blonde
Qu’il fait bon dormir.

2
Tous les oiseaux du monde
Vienn’nt y faire leurs nids
La caill’, la tourterelle
Et la jolie perdrix.

3
… Et ma jolie colombe
Qui chante jour et nuit.

4
… Qui chante pour les filles
Qui n’ont pas de mari.

5
… Pour moi ne chante guère
Car j’en ai un joli.

6
… Dites-nous donc la belle
Où donc est votre mari ?

7
… Il est dans la Hollande
Les Hollandais l’ont pris.

8
… Que donneriez-vous belle
Pour avoir votre ami ?

9
… Je donnerais Versailles
Paris et Saint-Denis.

10
… Les tours de Notre-Dame,
Et l’ clocher d’ mon pays.


Au fond de l’océan


Déroulement

I.
Au fond de l’océan
Les poissons sont assis (bis)
Attendant patiemment
Qu’les pêcheurs soient partis (bis)
Ha, ha, ha !

Refrain
Hé ho, du bateau,
Du grand mât, de la hune,
Ohé, du beaupré,
Du grand mât, du hunier !
Tra la la la la (bis)

II.
Y a des vétérans
Tout barbus et fripés (bis)
Echappés bien souvent
Des ham’çons, des filets (bis)
Ha, ha, ha !

III.
Les plus jeunes poissons
Passent aussi leur temps (bis)
Egayant les grands fonds
Par leurs cris, par leurs chants (bis)
Ha, ha, ha !

IV.
Aussi voilà pourquoi
Retourneront au port (bis)
Les grands Terra-Nova
La cale vide jusqu’au bord (bis)
Ha, ha, ha !


Au feu les pompiers


Déroulement

Au feu les pompiers
Y a la maison qui brûle,
Au feu les pompiers
La maison est brûlée.


Au clair de la lune


Déroulement

1. Au clair de la lune, mon ami Pierrot
Prête-moi ta plume pour écrire un mot
Ma chandelle est morte, je n’ai plus de feu
Ouvre-moi ta porte pour l’amour de Dieu !

2. Au clair de la lune, Pierrot répondit :
Je n’ai pas de plume, je suis dans mon lit
Va chez la voisine, je crois qu’elle y est
Car dans la cuisine, on bat le briquet.

3. Au clair de la lune, l’aimable Lubin
Frappe chez la brune, elle répond soudain :
Qui frappe de la sorte? Il dit à son tour :
Ouvrez votre porte, pour le Dieu d’amour!

4. Au clair de la lune, on n’y voit qu’un peu
On chercha la plume, on chercha du feu
En cherchant d’la sorte, je n’sais c’qu’on trouva
Mais j’sais que la porte se ferma sur eux !


Au bord de la rivière


Déroulement

I.
Au bord de la rivière
M’allant promener
L’eau était si claire
Et le vent léger.

Refrain:
Je me suis couché dans l’herbe
Pour écouter le vent
Ecouter chanter l’herbe des champs.

II.
Au bord de la rivière,
Les oiseaux du ciel
Chantent leur prière
Au dieu du soleil

III.
Au bord de la rivière
Me suis endormi
Rêvant de la Terre
Et du Paradis.


As-tu vu la vache?


Déroulement

As-tu vu la vache,
La vache aux yeux bleus?
Toujours à la tâche,
Elle faisait: « Meuh!, meuh! »
Avec sa p’tite queue nature
Terminée par un plumet
Elle battait la mesure
Pendant qu’les oiseaux chantaient

Tous les boeufs, tous les boeufs
Tous les boeufs aimaient la vache
Mais la vache, mais la vache
N’en aimait aucun d’eux.

Elle aimait un taureau
Qu’elle avait vu à Bilbao
A la foire aux bestiaux
Qu’il était grand, qu’il était beau
C’était un vrai taureau costaud, ollé!

Elle pleurait la vache: « Meuh! »
Après son bien-aimé,
Qui était décédé
A la coco, à la riri, à la dada
A la corrida, ollé!


Arlequin dans sa boutique

Age: 3-6 ans

Durée: 5 minutes


Déroulement

Arlequin dans sa boutique
Sur les marches du palais,
Il enseigne la musique
A tous ses petits valets.

Refrain:
Oui, Monsieur Po,
Oui, Monsieur Li,
Oui, Monsieur Chi,
Oui, Monsieur Nelle,
Oui, Monsieur Polichinelle.

Il vend des bouts de réglisse
Meilleurs que votre bâton,
Des bonhommes en pain d’épice
Moins bavards que vous, dit-on.

Il a des pralines grosses
Bien plus grosses que le poing,
Plus grosses que les deux bosses
Qui sont dans votre pourpoint.

Il a de belles oranges
Pour les bons petits enfants,
Et de si beaux portraits d’anges
Qu’on dirait qu’ils sont vivants.

Il ne bat jamais sa femme,
Ce n’est pas comme chez vous,
Comme vous il n’a pas l’âme
Aussi dure que des cailloux.

Vous faites le diable à quatre
Mais pour calmer vot’ courroux,
Le diable viendra vous battre,
Le diable est plus fort que vous.


Aram Tsam Tsam


Déroulement

Aram tsam tsam (bis)
Gouli gouli gouli gouli gouli
Ram tsam tsam.

Aravi, aravi
Gouli, gouli, gouli, gouli, gouli
Ram tsam tsam.


Ani Couni


Déroulement

Ani couni
Ani couni, chaouani (bis)
Awawa, bicana, caïna (bis)
Aouani, bissini (bis)


Alphabet scout

Un jour la troupe campa, a a a
La pluie s’mit à tomber, b b b
L’orage a tout cassé, c c c
Faillit nous inonder, a b c d.

Le chef s’mit à crier, e, e, e,
A son adjoint Joseph, f, f, f,
Fais nous vite manger, g, g, g,
Les scout restent sous la bâche, e, f, g, h,

Les pinsons dans leur nid, i, i, i,
Les loups dans leur logis, j, j, j,
Chahutèrent… Quel fracas, k, k, k,
Avec les hirondelles, i, j, k, l,

Joseph fit de la crème, m, m, m,
Et du lapin d’garenne, n, n, n,
Et même du cacao, o, o, o,
Mes amis quel souper, m, n, o, p,

Soyez bien convaincus, q, q, q,
Que la vie au grand air, r, r, r,
Fortifie la jeunesse, s, s, s,
Renforce la santé, q, r, s, t,

Maintenant qu’il n’pleut plus, u, u, u
Les scouts vont se sauver, v, v, v
Le temps est au beau fixe, x, x, x
Plus besoin qu’on les aide! u, v, x, z