Le zoo en émoi

A savoir :

Cette histoire est évidemment adaptable à souhait, tant qu’elle permet de laisser les enfants mimer.

 

Age: jeu 3 - 5 ans

Objectifs

mimes et sonorités

Matériel

aucun


Déroulement

Les enfants s’assoient en cercle sur des chaises pour écouter l’histoire de la souris et de son ami l’éléphant. Dire aux enfants que le récit sera beaucoup plus drôle et vivant s’ils l’accompagnent de mouvements et de bruits en reproduisant ce que fait le narrateur.

Le jour venait à peine de se lever et la plupart des animaux du zoo dormaient encore (ronflements, gestes d’animaux endormis). Seul l’éléphant gris aux grandes oreilles (formez des oreilles avec les mains)avançait lourdement (levez-vous et frappez le sol des pieds)vers la petite mare de son enclos (flic flac)pour y prendre un bain (mouvements de natation). Son amie la souris (piip, piip, imitez le trottinement de la souris avec les pieds)s’y trouvait déjà. Elle avait été réveillée par les clochettes des campanules (ding, ding, ding)qui poussent sur la prairie réservée aux flamants roses (tenez-vous sur une jambe). Elle avait fait son premier tout du zoo (trottinement)et rapportait à l’éléphant (barrir, faire une trompe avec son bras)la grande nouvelle : un couple de cigognes (dessiner le bec avec les bras)s’était installé dans un nid (formez un nid avec les mains)déserté depuis longtemps.

La souris et l’éléphant décidèrent de se mettre en route (trottinement, pas lourd)pour souhaiter la bienvenue à leurs nouveaux voisins, comme c’est la coutume au zoo. Ils saluèrent tous les animaux qu’ils rencontrèrent : « bonjour, monsieur lion (rugir et montrer la crinière avec les mains). Bonjour, gentille girafe (tendez les bras en l’air). Bonjour, madame pingouin (dandinez-vous avec les bras le long du corps). » Tous les animaux leur répondirent amicalement. Enfin, ils arrivèrent au nid des cigognes où ils souhaitèrent poliment la bienvenue à ses occupants : « Bonjour, madame cigogne (inclinez-vous). Bonjour, monsieur cigogne (inclinez-vous encore). Nous sommes ravis de voir le nid de nouveau occupé. » Mais, quel ne fut pas l’effroi de la souris et de l’éléphant (ohhhh ; tremblement)lorsque la cigogne, au lieu de répondre à leur salut, se précipita hors du nid, vola à toute allure (battements d’aile)vers la souris et faillit l’attraper de son énorme bec (formez le bec avec les bras).

Terrorisée, la souris rassembla ses dernières forces pour courir s’abriter dans l’oreille de l’éléphant (dessinez l’oreille avec les mains).Fou de rage, l’éléphant barrit aussi fort qu’il put (brrrrhh), puis il se souvint combien il avait eu lui-même du mal à s’habituer au zoo. Peut-être fallait-il tout d’abord apprendre à la cigogne à se comporter correctement. Il se plaça sous le nid et se mit à expliquer la vie quotidienne des animaux du zoo (brrrrhh).Il parla des enfants qui venaient tous les après-midi visiter le zoo en gambadant et en riant (ah, ah, ah ; sautillements)et des animaux qui vivaient là : du paon si fier qui savait faire la roue (formez une roue avec les mains), du crocodile avec son énorme gueule (dessinez-la avec les bras), du couple de lions (rugissez fort)avec son lionceau(rugissez plus faiblement).« Ici, tous les animaux sont amis, il faut que vous le sachiez », dit l’éléphant pour conclure son long discours, que monsieur et madame cigogne (montre le bec avec les bras)avaient écouté attentivement. A partir de ce moment-là, la souris n’eut plus rien à craindre. Toutefois, elle continua longtemps à faire un grand détour (décrivez-le avec les bras)pour éviter le nid des cigognes. Et chaque fois que quelque chose lui faisait peur, elle se réfugiait aussitôt dans l’oreille de son ami l’éléphant.


qui est qui ?

Age: jeu 3-12 ans

Objectifs

développer le sens du toucher

Matériel

fine couverture ou grand drap


Déroulement

Le meneur de jeu désigne un enfant qui sort de la pièce. Les autres enfants s’assoient les uns à côté des autres en se serrant le plus possible. Le meneur les recouvre entièrement d’un drap (ou de plusieurs s’ils sont nombreux). Attention rien ne doit dépasser pour ne pas être trahi par les vêtements !! L’enfant qui était sorti peut maintenant revenir. Il doit identifier l’un de ses camarades uniquement par le toucher. Le premier enfant identifié quittera alors la pièce : les autres changeront de place et on pourra débuter une autre partie.


Les jeux de Kim

Age: de 3 à 12 ans

Lieu: intérieur

Objectifs

Développer les 5 sens

Matériel

une dizaine d’objets différents, papier et crayons


Déroulement

Les jeux de KIMsont des jeux traditionnels créés à partir d’un livre de Rudyard Kipling: Kim (Kimball O’Hara) est un orphelin, fils d’un ancien soldat, qui survit comme il peut. Sa seule certitude est qu’un jour « un grand taureau rouge sur un champ vert, avec le colonel sur son grand cheval et neuf cents diables » viendront le chercher. Il part donc à l’aventure et sera successivement messager puis agent secret des services britanniques. Il s’entraînera à observer les moindres détails de son environnement pour en informer ses supérieurs…

JEUX DE KIM VUE

  • Kim caché: déposer 5 des objets sur une table, le ou les enfants doivent bien observer tous les objets pendant environ 2min. Le meneur de jeu recouvre ensuite les objets avec un tissu : les joueurs doivent écrire sur une feuille (de mémoire) tous les objets, sans en oublier. On ajoute un objet au tour suivant et ainsi de suite…
  • Kim ajouté: 5 objets sont déjà posés sur la table. Après observation, les joueurs ferment les yeux et le meneur en profite pour ajouter un objet. Quel est cet objet ?
  • Kim retiré: tous les objets sont posés sur la table. Après observation, les joueurs ferment les yeux pendant que le meneur de jeu retire 1 objet. Quel objet est manquant ?
  • Kim échangé: tous les objets sont placés sur la table. Les joueurs observent puis ferment les yeux, le meneur en profite pour échanger la place de 2 objets. Lesquels ont été échangés ?
  • Kim déplacé: tous les objets sont posés sur la table. Toujours après une période d’observation, les joueurs ferment les yeux et le meneur déplace 1 objet. Quel objet est-ce ? Quelle était sa place avant l’échange ?
  • Kim ordonné: placer les objets en ligne dans un ordre quelconque, les joueurs observent et ferment les yeux. Le meneur change l’ordre des objets et un joueur devra alors les repositionner tels qu’ils étaient initialement.

JEU DE KIM ODORAT

  • bander les yeux de tous les joueurs… Le meneur de jeu va leur faire sentir différentes odeurs qu’ils devront identifier. Pour les odeurs vous pouvez utiliser par exemple : une fleur, du miel, des fruits…etc. Il existe aussi un jeu qui se prête très bien au kim odorat : Le loto des odeurs

JEUX DE KIM OUÏE

  • Kim sons: soit les joueurs se bandent les yeux, soit le meneur de jeu se cache sous un drap. Le meneur va leur faire entendre des bruits qu’ils vont devoir identifier : déchirer du papier, faire couler de l’eau, tousser, claquer des doigts, froisser du papier, taper des mains, faire bruisser un trousseau de clefs…etc
  • Kim musique: à l’aide d’un poste CD, passez différents morceaux musicaux aux enfants, ils doivent découvrir le titre de la chanson ou le nom de l’artiste (au choix)

JEU DE KIM GOÛT

  • ce jeu de kim est toujours très drôle à faire, en effet après avoir bandé les yeux des enfants, le meneur leur fait goûter différents aliments aux goûts bien prononcés (amer, sucré, salé…). Les joueurs doivent ensuite noter sur leur papier le nom de chaque aliment. Le loto des saveurspeut aussi être utilisé pour ce jeu de kim !!

JEU DE KIM TOUCHER

après avoir caché différents objets dans un sac pas trop épais (mais tout de même bien opaque) le meneur laisse les enfants tâter les objets afin qu’ils les devinent !!!


qui est sorti ?

Age: jeu 3-12 ans

Lieu: intérieur ou extérieur

Objectifs

observation et déduction

Matériel

1 foulard ou bandeau


Déroulement

Les joueurs se tiennent la main pour former une belle ronde et s’assoient. L’un d’eux est désigné par le meneur de jeu et se bande les yeux pour ne pas voir la suite. Un autre joueur est désigné (par le meneur) et quitte la salle. Une fois qu’il est sorti, le joueur aux yeux bandés enlève son bandeau et essaie de deviner qui a quitté la salle; s’il réussit, le joueur absent prend sa place, sinon il garde le même rôle et se cache à nouveau les yeux pendant que le meneur désigne un autre joueur qui va sortir… etc


Observe-moi

Age: de 3 à 12 ans

Objectifs

observation

Matériel

aucun


Déroulement

Les joueurs sont séparés en deux lignes équivalentes qui se font face. On leur donne du temps pour bien s’observer mutuellement, de tous les côtés, même en arrière, puis au signal, tout le monde se tourne pour que les deux lignes soient dos à dos. Chaque joueur modifie trois choses sur lui (chemise à l’envers, lacets défaits, cheveux détachés pour les filles, montre enlevée si elle était visible, poches retournées… etc). Quand tout le monde est prêt, tous les enfants se retournent pour se faire face de nouveau et doivent trouver ce qui a été changé sur les enfants de l’autre ligne. 1 point par changement trouvé, l’équipe qui a le plus de points remporte la partie !

Variantes pour le jeu observe moi :

  • Lorsqu’une équipe a trouvé la première tous les changements sur les joueurs de l’autre équipe, elle gagne et donne un gage à l’autre équipe (chanter une chanson tous ensemble, imiter une basse-cour, faire un parcours à la queuleuleu, imiter un groupe de rock n’roll, faire la bise aux filles ou aux garçons…)

Pour les plus jeunes (3-5 ans), dire aux enfants de modifier juste une seule chose et le faire avec des groupes de 8 à 10 enfants maxi (4 contre 4 ou 5 contre 5 voire moins) et bien s’assurer qu’ils ont compris les règles. En général, je leur dis ce qu’ils peuvent changer sur eux pour que ce soit plus facile (blouson ou pull à l’envers, lacet défait, chaussure enlevée…)


jeu et rythme, le chef d’orchestre

Age: de 3 à 12 ans

Lieu: intérieur ou extérieur

Objectifs

rythme, recherche et observation

Matériel

aucun


Déroulement

Les enfants forment une jolie ronde et s’assoient. Un enfant sort de la pièce ou va se cacher derrière un arbre par exemple, le temps que les autres désignent en silence un chef d’orchestre. Cela peut aussi être le meneur de jeu qui désigne le chef d’orchestre. Une fois le chef d’orchestre choisit la partie commence. Le chef d’orchestre doit alors faire des gestes (jouer d’un instrument imaginaire, taper des mains, cligner des yeux, faire une grimace, taper des mains, etc…) et les autres joueurs doivent l’imiter. Le joueur qui était sorti revient et se place au centre du cercle de joueurs. Il doit alors deviner qui est le chef d’orchestre. Ce dernier devra changer régulièrement de gestes et les autres devront l’imiter le plus vite possible sans trop regarder le chef pour qu’il ne soit pas démasqué trop vite. Le joueur observateur a 3 chances pour trouver le chef d’orchestre. Une fois trouvé, le chef d’orchestre deviendra observateur et quittera la pièce le temps que l’on désigne un nouveau chef et ainsi de suite


Jeu de Cache Cache

Important :

Tous les enfants adorent se cacher et jouer à cache cache !! Mais en tant qu’adulte, il faut toujours faire un cache cache sous surveillance (indispensable pour les petits) dans le cas où un enfant voudrait se cacher dans un lieu pas vraiment adapté (un frigo, un coffre dans lequel il peut rester coincé) : en discuter avec eux au préalable !!

Age: de 3 à 12 ans

Objectifs

observation et discrétion

Matériel

Aucun


Déroulement

Désigner un enfant qui sera le chercheur, il va se mettre dans un endroit défini à l’avance et compte jusqu’à 30 en fermant les yeux. Les autres enfants ont donc 30 secondes pour aller se cacher !!! Le décompte terminé, le chercheur va à la recherche de ses camarades. Le dernier découvert sera le prochain chercheur.

Variantes :

◾Au fur et à mesure que les enfants sont découverts, ils deviennent aussi chercheurs et aident leur camarade à trouver les autres enfants cachés.

◾Quand un enfant est découvert, il doit essayer d’aller toucher le lieu où le chercheur a compté. S’il réussi sans que le chercheur ne l’attrape il est sauvé, sinon c’est à lui de compter.

◾Un seul enfant va se cacher, c’est la sardine. Tous les autres comptent jusqu’à 30 avant de s’éparpiller et de partir à sa recherche. Quand un joueur repère la cachette il se cache avec la sardine et ainsi de suite jusqu’à ce qu’il ne reste plus qu’un seul enfant, ce sera la prochaine sardine.

◾Si la partie se joue dans une seule pièce où un lieu restreint, le chercheur peut avoir juste à désigner la position des personnes cachées. Exemple : Max, vu sous la table ! Max sort alors de sa cachette et est éliminé et ainsi de suite jusqu’au dernier.

◾Le Tako : jeu de cache cache extérieur !

 


Rangez-vous : un jeu pour faire connaissance

Age: 9 à 12 ans+ (variante 3-8 ans)

Lieu: intérieur ou extérieur

Objectifs

connaissance et rapidité

Matériel

Aucun


Déroulement

Le meneur de jeu explique aux enfants que les services administratifs de la ville où ils se trouvent demandent d’établir une fiche d’identité pour chacun d’eux. Il constitue ensuite des équipes de 4-5 joueurs afin de commencer le jeu et en savoir plus sur chacun d’eux. À l’énoncé d’une consigne donnée par le meneur de jeu, les joueurs des équipes doivent se ranger en file, selon la consigne donnée (voir plus bas). Attribuer des points selon la vitesse d’exécution. La première équipe qui arrive à 10 points à l’honneur de proposer la dernière consigne.

Exemples de consignes : chaque équipe se range selon…

La taille des joueurs

L’ordre alphabétique des prénoms

L’ordre alphabétique des noms de famille

La pointure de leurs souliers

Le nombre de lettres des prénoms

Le nombre de lettres des noms de famille

Le nombre de frères et sœurs

L’âge des joueurs

Le numéro de la rue où ils demeurent

Leur jour de naissance

Leur mois de naissance…

 

Variante du jeu pour les enfants de 3 à 8 ans

Ici pas d’équipe, tous les enfants jouent ensemble. La consigne est donnée à tous les enfants, chaque membre d’un groupe correctement constitué grâce à la consigne marque 1 point. L’enfant qui marque le plus de point à l’honneur de distribuer un bonbon à tous les joueurs.

Exemples de consignes: les enfants se réunissent par groupe selon…

La couleur de leurs chaussures

La couleur de leurs yeux

La première lettre de leur prénom

La première lettre de leur nom

Leur âge

La deuxième lettre de leur prénom

 


Jeu de connaissance pour les petits

Age: de 3 à 6 ans

Objectifs

Présentation et connaissance

Matériel

un petit ballon


Déroulement

Tous les enfants s’assoient en cercle, le meneur de jeu leur présente les règles en leur expliquant qu’il y aura plusieurs niveaux de difficulté. Voici les niveaux à effectuer :

Premier niveau (ne doit pas durer trop longtemps) : les enfants se font des passes avec le ballon, lorsqu’un enfant a le ballon en main, il doit dire son prénom.

Deuxième niveau : les enfants recommencent les passes avec le ballon mais cette fois ils doivent dire le prénom de la personne à qui ils lancent le ballon. Ils doivent donc avoir déjà retenu certains prénoms !!

Troisième niveau : ce niveau mixe les niveaux 1 et 2, les enfants doivent dire leur prénom ainsi que le prénom de la personne à qui ils lancent le ballon.

Quatrième niveau : les enfants reprennent les passes et lorsqu’un enfant reçoit le ballon, il doit dire son prénom suivi du prénom de la personne qui lui a lancé le ballon.

Cinquième niveau : dans cette séquence de passes, chaque enfant doit dire le prénom du joueur qui lui a lancé le ballon, son prénom et également le prénom du joueur à qui il va lancer le ballon.


Les inséparables

Matériel

Chaises pour la moitié du groupe


Déroulement

La moitié du groupe est assis sur les chaises qui forment un cercle. L’autre moitié vient s’installer, debout et les mains dans le dos, derrière l’une des personnes assises. Nous avons ainsi nos inséparables. Le but est de toujours rester par deux.

Une seule personne est debout, seule. Cette personne doit faire un clin d’oeil à l’une des personnes assises pour que celle-ci change de partenaire. Pour garder son binôme, l’enfant debout doit rattraper l’enfant assis en lui faisant une petite tape sur le dos avant qu’elle ne s’échappe.

La personne seule change donc régulièrement. Si un enfant ne sait pas faire de clin d’oeil, il peut tirer la langue.