Créer ses bolas

Coupe une cordelette à la longueur de ton bras ; attache solidement les extrémités à un écrou et un anneau :

Prends un élastique et attache-le solidement à l’anneau ; la longueur de l’élastique se règle en fonction de la taille de la paume de la main.

Tu peux aussi utiliser une poignée en tissu ; pour cela découpe une bande de tissu et couds l’anneau solidement à celle-ci.

Prends ensuite une balle de tennis ; incise-la pour insérer l’écrou (l’écrou doit rentrer difficilement, sinon il risque de ressortir facilement et la balle de tennis va s’envoler)

Referme la fente avec de la colle forte. Tu obtiens alors quelque-chose qui ressemble à ça :

Pour la finition, prends un ballon de baudruche, découpe l’encolure, et glisse la balle de tennis à l’intérieur ; ainsi les bolas auront la couleur du ballon et seront bien plus jolis.

Repète toute l’opération une seconde fois, et tu obtiendras ainsi à la fin une splendide paire de bolas. Bon entraînement !

PSSource : SGDF? – Territoire de l’Isère
Photo : Flickr Spakman

https://www.latoilescoute.net/bolas-d-entrainement

Matériel

2 m de cordelette
Deux gros élastiques bien solides ou des bandes de tissus (jeans)
Deux anneaux de porte-clefs
Deux écrous (taille proche de celle de l’anneau)
Deux ballons de baudruche
Deux vieilles balles de tennis

Créer des balles de jonglerie

MATÉRIEL

  • 2 m de cordelette
  • Deux gros élastiques bien solides ou des bandes de tissus (jeans)
  • Deux anneaux de porte-clefs
  • Deux écrous (taille proche de celle de l’anneau)
  • Deux ballons de baudruche
  • Deux vieilles balles de tennis

FABRICATION

Coupe une cordelette à la longueur de ton bras ; attache solidement les extrémités à un écrou et un anneau :

Prends un élastique et attache-le solidement à l’anneau ; la longueur de l’élastique se règle en fonction de la taille de la paume de la main.

Tu peux aussi utiliser une poignée en tissu ; pour cela découpe une bande de tissu et couds l’anneau solidement à celle-ci.

Prends ensuite une balle de tennis ; incise-la pour insérer l’écrou (l’écrou doit rentrer difficilement, sinon il risque de ressortir facilement et la balle de tennis va s’envoler)

Referme la fente avec de la colle forte. Tu obtiens alors quelque-chose qui ressemble à ça :

Pour la finition, prends un ballon de baudruche, découpe l’encolure, et glisse la balle de tennis à l’intérieur ; ainsi les bolas auront la couleur du ballon et seront bien plus jolis.

Repète toute l’opération une seconde fois, et tu obtiendras ainsi à la fin une splendide paire de bolas. Bon entraînement !

PSSource : SGDF? – Territoire de l’Isère
Photo : Flickr Spakman

https://www.latoilescoute.net/bolas-d-entrainement

Matériel

Ballons de baudruche
Ruban adhésif
Une paire de ciseaux
De la semoule
Du papier cellophane


Déroulement

ETAPE 1

Prends un grand carré de papier cellophane, fais un tas de semoule en son centre. Puis plie le papier afin d’obtenir une boule de semoule.

ETAPE 2

Coupe l’encolure d’un ballon de baudruche et insère la boule de semoule dans le ballon de baudruche ainsi coupé.

ETAPE 3

La boule de semoule est dans le ballon, il ne reste plus qu’à le fermer.

Coupe un second ballon de la même manière que le premier.

Ferme la balle avec la seconde moitié de ballon

Tu obtiens une balle un peu difforme, les étapes suivantes vont arranger cela.

ETAPE 4

Coupe des bandes dans les chutes de ballons, puis place-les autour de ta balle. Tu peux en mettre autant que tu veux !

Bien placer ces bandes rend la balle bien ronde et la rend encore plus solide !

Ta balle est terminée !

LE CONSEIL DE HUIPAT’

Utilise des ballons de plusieurs couleurs le résultat n’en sera que plus beau !

PSSource : SGDF? – Territoire de l’Isère
Photo Flickr : Speculum Mundi

https://www.latoilescoute.net/des-balles-faciles


Créer son bâton du diable

Le bâton du diable est une des disciplines les plus intéressantes de la jonglerie mais elle demande un apprentissage relativement long.

Pour jongler avec le feu il est indispensable d’utiliser un matériel de qualité et un combustible adapté (aller voir la rubrique feu).

 

MATÉRIEL

  • Un vieux bâton de ski ou un tube en aluminium.
  • Un marqueur permanent.
  • 70 cm de mèche en kevlar de 50 mm de largeur (se trouve dans tous les magasins spécialisés en jonglerie).
  • 4 vis de 15 mm.
  • une scie à métaux.
  • une perceuse, avec des forets.
  • un rouleau de ruban adhésif type électrique.
  • de la colle forte et un ruban de tissu de 15 mm de large (fibre organique).

COMMENT FAIRE ?

LE CORPS DU BÂTON

Découpe proprement le corps du bâton dans le tube en aluminium, ébavure les extrémités à l’aide d’une lime.

Longueur à découper : 650 mm

Diamètre : 20 mm

Trace au marqueur, les emplacements de trous qui serviront à fixer les torches (comme ci-dessus) : l’un à 10 mm l’autre à 40 mm des extrémités du bâton.

Perce le bâton sur les marques, commence par un pré-perçage avec un petit foret de 3 mm, puis termine avec un foret adapté au diamètre de ta vis si nécessaire.

Teste la bonne tenue de ta vis dans le tube.

NB : Les trous ne doivent pas traverser les deux côtés du tube.

LA MÈCHE

Coupe une longueur de mèche de 35 cm environ, enroule-la autour du bâton, en la serrant bien, plie l’extrémité de la mèche afin d’obtenir un ourlet, visse la vis dans la mèche et le tube. Veille bien à ce que la vis soit en face des trous ; si besoin, fais des repères au marqueur sur la mèche :

Fais de même avec l’autre coté :

EQUILIBRER LE BÂTON

Les deux torches sont bien fixées, il faut maintenant trouver le point d’équilibre du bâton.

Pour cela utilise une baguette ou un doigt et regarde à quel moment le bâton reste en équilibre. Trace ce point bien précisément car le bon fonctionnement du bâton dépend principalement de ce repère.

L’étape suivante est aussi importante que la précédente : à partir du point d’équilibre trace deux autres traits, comme ci-dessous.

Ces traits coupent ton bâton en 4 partie égales, ils définissent la zone centrale utilisée pour le contact avec les baguettes.
Coller le ruban

Prépare la surface du bâton en le passant au papier de verre (supprime toutes les traces de laque, dégraisse-le avec de l’alcool à brûler).

Encolle le bâton du centre jusqu’au trait gauche.

Enroule le ruban sur le bâton, en partant du centre. A chaque nouvelle rotation, veille à recouvrir bien régulièrement le ruban du tour précédent (5 mm de recouvrement environ) .

Recommence l’opération pour l’autre côté, toujours en partant du centre en direction de la torche. Tu obtiens alors un bâton comme ci-dessous.

Termine l’opération avec un papier adhésif d’électricien (Chatterton), il est important que ces trois limites soient facilement identifiables (joue sur le contraste des couleurs), la nuit les torches ont tendance à éblouir le jongleur et rendent l’identification de la zone de contact délicate.

Si l’adhésif se décolle avec la chaleur, utilise du sparadrap, il brûle mais tient toujours.

Si ce n’est déjà fait il te reste plus qu’à faire les deux baguettes, si tu préfères, tu peux les acheter dans un magasin spécialisé.

N’oublie pas de bien suivre les consignes de la rubrique feu pour utiliser ton bâton !

 

Source : SGDF? – Territoire de l’Isère
Photo Flickr : Kairon Gnothi

https://www.latoilescoute.net/baton-du-diable-enflamme

Set de table

Objectifs

Les enfants recoivent une feuille A3 et ils doivent la décorer comme ils le veulent suivant le thème de la semaine (ici : Fantaisie). En fin de plaine, les enfants reprennent leur set de table et cela leur fait un souvenir!

Matériel

- Feuilles A3
- Marqueurs
- Crayons de couleurs
- Crayons ordinaires
- Gommes
- Gommettes
- Paillettes
- Plastifieuse + feuilles

But du jeu

Le set de table permet aux enfants de ne plus salir les bancs lors de bricolages ou durant le temps de midi.

Peinture trompée

Durant cette matinée des contraires, toutes les couleurs ont changées et les mains de tous sont immobilisée. Mais nous devons absolument créer notre toile décorative aujourd’hui.

Sur une grande toile ou un drap blanc, les ado peignent avec tout leur corp sauf les mains. Mais attentions, les couleurs ont été changées ! Le rouge est devenu mauve, le bleu est devenu orange,…

 

Matériel

– Différentes couleurs en peinture
– 2 draps blancs
– Affiche explicative des changements de couleurs

Masque d’animaux

Voici les différentes étapes pour la réalisation des masques

 

* Imprimer et découper des patrons

* Faire le contour du patron sur une feuille en mousse

* Découper la forme sur les feuilles en mousse

* Coller les détails sur le masque

* Faire un petit trou de chaque côté du masque pour y passer l’élastique

Matériel

* crayons ordinaires

* des cisaux

* des elastiques pour masques

* des feuilles en mousse

* de la colle

Jeu du ouistiti

Jeu du ouistiti

1) Assemblez 4 planches de bois de manière à former un carré, et ensuite placez 4 planches pour faire les quatres pieds et vissez le tout.

2) Ensuite mettez le tout en peinture. Formez un cercle avec le fil de poule (cercle en fonction des dimensions du carré en bois) attachez le fil de poule, pour qu’il tienne en rond, avec du fil de fer.

3) Placez un peu partout a partir de la mi-hauteur des battons afin de bloquer les balles.

4) Pour finir placer les balles dans le rond et jouez!

Matériel

– fil de poule
– visse
– bombe de couleur (peinture)
– des pochoirs
– du bois
– fil de fer
– balle en plastique
– battons
– pince coupante

Dessins créatifs

Bricolage fait dans le thème du Tour du Monde (ici, l’Inde en l’occurence); il faut donc l’adapter au thème du mois.

Chaque enfant choisit un morceau d’un temple ou de quelque chose en rapport avec l’Inde. Chacun doit prolonger ce morceau au crayon pour le mettre ensuite en couleur. Pour terminer, on compare le dessin avec la réalité.

Matériel

Feuilles
Crayons
De quoi mettre en couleur
Morceaux d’images + images en entier

Clowns rigolos

Lors d’une journée sur le thème des clowns, les enfants ont réalisé deux bricolages: des lunettes rigolotes et cravates personnalisées.

Les lunettes: à l’aide de gabarits de lunettes, les enfants découpent et décorent celles-ci à l’aide de paillettes, de gommettes, de papiers de couleurs.

La cravate: même principe que pour les lunettes afin d’assortir les deux accesssoires.

Matériel

Ciseaux
Colle blanche
Papiers crépon de couleurs différentes
Paillettes
Gommettes
Gabarits de lunettes
Gabarits de cravates

Cadavre exquis

Cadavre exquis

Les enfants plient leur feuille en 3. Sur chaque partie de la feuille, l’enfant va dessiner une partie d’un animal (tête – corps – membres inférieurs). Le but est de dessiner une partie d’un animal différent à chaque fois. A la fin, on baptise l’animal étrange en prenant la première syllabe de chaque animal dessiné. On peut faire également ce bricolage en faisant tourner les dessins. Le premier enfant dessine la tête, le second dessine le corps (sans savoir ce que l’autre a dessiné précédemment), le troisième dessine les membres inférieurs.

On peut également utiliser différentes techniques de dessin/mise en couleur: écoline, fusain, crayon, marqueurs,…

Exemple de nom: tête de lion, corps de girafe, membres inférieurs de grenouille =  li – gi – gre

 

Attention: il faut dessiner les traits entre les parties de la feuille pour avoir un repère afin de relier les différentes parties entre elles.

Matériel

Feuilles
De quoi dessiner (crayon)
De quoi colorier si nécessaire